Communiqués

Conflit à la SNCF : la CPME tire le signal d’alarme

09 avril 2018

Alors que la SNCF entame sa 2e semaine de grève, la CPME tire le signal d'alarme. Les conséquences de ce mouvement social commencent à se faire sentir. Au-delà des secteurs directement concernés, c'est l'ensemble de l'économie française qui risque d'être rapidement impacté.


Il est donc impératif de sortir de l'impasse actuelle.


Il n'est pas admissible que le secteur marchand et notamment les TPE/PME, fasse les frais du refus syndical d'admettre que la SNCF doit se réformer. Ou prendre le risque de disparaître. Une entreprise, quelle qu'elle soit, doit savoir s'adapter au contexte concurrentiel.


Quant aux entreprises françaises, elles ne peuvent être les victimes d'un conflit qui les dépasse. Bien au contraire, elles ont besoin, et attendent, un service de qualité. C'est pourquoi les syndicats de la SNCF doivent faire preuve de responsabilité. L'inverse démontrerait leur incapacité à accompagner les indispensables changements.


Le gouvernement doit, lui, tout faire pour garantir la continuité territoriale en assurant le maintien de la desserte des zones rurales. La France ne se limite pas aux seules métropoles.

Nos Autres
Actualités
Voir toutes nos actualités